PARTICIPER A UN STAGE

La musique, ça conte !, par Guy Prunier

Rendre précieux un moment de musique

Pour conteurs (adultes, non-débutants)

STAGE PREVU EN 2025, DATES A PRECISER



L’Atelier à Histoires propose une formation de 3 jours (21h), à MONTBELIARD, en Franche-Comté (25).

Contenu de la formation :
Quel rôle joue la musique dans les contes ? Comment et à quel moment en jouer ? Que raconte la musique ?
Faut-il être virtuose ? Comment faire quand on est seul pour tout faire ?

Nous verrons à partir d’exemples concrets comment la musique peut offrir des respirations, créer des surprises et donner du rythme à une histoire.
Si les musiciens aguerris pourront utiliser leurs instruments, les non-musiciens découvriront comment des instruments « simples » peuvent venir à leur secours : boite à musique, psaltérion, ocarina, percussions.
Il sera également proposé de nombreux objets dont les qualités sonores sont parfois inattendues et qui permettront de faire une proposition musicale intéressante : pot de terre, cailloux, morceau de bois, verres, tôles...
Nous verrons également comment rendre précieux un moment de musique, même modeste, en étudiant la manière et en repérant le moment où il arrive dans le conte.
Faire avec ce que l’on a sous la main ne nous empêchera pas d’aller jeter un coup d’oreilles du coté d’objets plus technologiques (à manier avec prudence, bien sûr !) : micro, ampli, pédale d’effet, sampler...
Et parce qu’on n’est pas obligé d’attendre d’être un virtuose pour faire et inventer de la musique, nous envisagerons quelques stratégies joyeuses pour faire avec ce que l’on est et ce que l’on a sous la main : instrument élaboré ou bout de bois ramassé sur le bord du chemin.
Enfin, nous porterons notre attention sur ce que « raconte » la musique : quelles images suscite-elle ? Comment peut-elle jouer sur l’humeur et le sens du conte ?

Pour permettre au formateur d’accorder du temps à chacun, le stage est limité à 10 participants.

Protocole sanitaire
Nous nous engageons à respecter le protocole sanitaire en vigueur au moment du stage, notre souhait étant de créer les conditions d’un stage serein.

Prérequis
Pratique du conte régulière.
Avant toute inscription, un entretien téléphonique est réalisé pour vérifier l’adéquation entre le contenu de la formation et les attentes du stagiaire.

Pour une prise en charge par un organisme de formation (AFDAS, Pôle Emploi, Uniformation, etc), une collectivité, une entreprise... contactez-nous !
contact@atelierahistoires.fr ou au 09 72 13 08 80

Guy Prunier, formateur

Dès l’enfance, il lit et écrit des poèmes. Son père lui parle du bonheur, de l’importance des instants, du plaisir de jouer avec les mots et les idées... de morale aussi. Sa mère lui ouvre les portes de... l’inattendu. C’est peut-être ce qui l’amènera à se lancer dans la rêverie active.
Il découvre le conte de tradition orale à la bibliothèque municipale de Bron où il travaille de 1974 à 1981. Dans le même temps se forme au mime et crée ses premiers spectacles de théâtre musical.

Ses premiers publics sont les habitants de la banlieue de Lyon ce qui l’amène ensuite, pendant quatre ans, à mettre son imagination au service social et à prendre la direction du centre socioculturel Louis Braille à St Priest de 1981 à 1985, année où il décide de devenir conteur professionnel.
Depuis plus de 35 ans, en France et à l’étranger (Algérie, Belgique, États-Unis, Liban, Maroc, Sénégal, Suisse...), il raconte seul ou collabore avec des amis musiciens, comédiens ou circassiens, s’adressant aux adultes tout comme au jeune public.
Ses spectacles sont accueillis dans les théâtres, les festivals mais aussi dans des lieux atypiques au cœur des forêts, des montagnes, des villes et des villages…

Il écrit ses propres textes, s’inspire du répertoire traditionnel ou d’œuvres littéraires contemporaines : Henri Michaux, Claude Roy, Jules Vernes, Cortazar, Raymond Carver, Jacques Lacarrière...
Il écrit et met régulièrement en scène les spectacles d’autres conteurs : Béatrice Maillet, Isabelle Grenier, Laura Glutron, Barbara Glet, Aurélie Loiseau, Néza Chévé, ... Également formateur, il travaille avec un public d’étudiants, de travailleurs sociaux, de conteurs amateurs ou professionnels.
Il publie également des recueils de conte (Didier jeunesse, Magnard, Albin Michel…) et de poésie (l’amour chorégraphe), écrit pour d’autres artistes (Aurélie Loiseau, compagnie rêve de singe, Compagnie les Pap’s, Compagnie du souffle au son, Compagnie Virevolt, Quatuor Debussy, Percussions claviers de Lyon, Ateliers chansons de Villeurbanne...) et réalise des CD (Enfance et Musique, Ouie dire édition, Raymond et Merveilles).
Il est aussi « commissaire aux contes » du Polaris de Corbas, scène régionale Auvergne Rhône-Alpes.

Modalités pratiques

Lieu de stage :
L’accent 8 rue Contejean 25200 MONTBELIARD
Accès possible aux personnes en situation de handicap, merci de nous contacter.

Tarifs

- Formation autofinancée : 110 € x 3 jours = 330 €

- Formation financée par un OPCO (AFDAS, France Travail, Uniformation, etc), une collectivité, une entreprise... : 210 € x 3 jours = 630 €

Réservation

Versement pour valider l’inscription : 330 €, payables par virement ou par chèque unique (à l’ordre de "L’Atelier à Histoires") à joindre à la fiche de pré-inscription.
Le chèque ne sera encaissé qu’à la fin du stage.

La somme versée sera conservée en cas de désistement intervenant moins de 15 jours avant le début de la formation.

Détails des modalités (hébergement, transport, tarif) en cliquant ici !

Coordonnées de l’organisateur


L’Atelier à Histoires
49 grande rue 90300 SERMAMAGNY
tél. 09 72 13 08 80 / tél. depuis l’étranger 00 339 72 13 08 80
www.atelierahistoires.fr

L’Atelier à Histoires est une activité de l’Association Les Singuliers
SIRET : 438 123 879 000 27 - APE : 9001Z
Association loi 1901 - Préfecture du Territoire de Belfort, n°W251000992
Agrément préfectoral n° 43900049990

Documents à télécharger

PDF - 970.6 ko
Dossier de Présentation
PDF - 351.4 ko
Modalites-Montbeliard